Trucs pour LaTeX & R

Je passe (presque) à Rstudio

vendredi 14 septembre 2018 par Philippe MICHEL

Je suis un vieux con plein de manies. j’uilise Emacs depuis des années pour LaTeX via AucTeX bien entendu mais aussi pour Org-mode & R via l’extension ESS & j’en suis très content. Mais la mode me rattrape & Rstudio me tend les bras depuis longtemps. Donc j’ai plongé.

Pour un projet tout neuf avec un peu de temps devant moi je suis passé à Rstudio & j’ai été jusqu’au bout avec.

Première conclusion, c’est parfaitement utilisable & volontiers à conseiller aux débutants. La découpe de l’écran est bien pratique, on peut facilement gérer les packages ou les variables, les fichiers. Plein de petites fonctions bien pratiques dans tous les coins. Mais toutes ces qualités sont bien connues & c’est pour ça que c’est l’IDE spécialisé dans R le plus utilisé & de loin.

Mais un vieux emacsien comme moi a des habitudes. Emacs & Vim sont, avec des approches complètement différentes, les meilleurs éditeurs de texte du marché. Quand on a ces logiciels dans les doigts, on a une efficacité qu’on ne retrouve pas ailleurs. Et donc qui me manque dans Rstudio. Je sais il y a un vague réglage dans les préférences qui permet de récupérer des raccourcis claviers d’Emacs. Très insuffisant. Par exemple la sélection via Ctrl-espace est rapide, pratique & non retrouvée dans Rstudio. Et toutes mes abréviations si pratiques (en corrigeant mes fautes de frappe par ex. en remplaçant mes sumamry par summary).

Autre manque. Sous Linux il y a un copier-coller rapide (pour les autres, j’explique : un texte sélectionné peut être collé simplement en cliquant sur le bouton central de la souris. On ne fait pas plus pratique). Sous Rstudio même sur ma Debian ça marche mal.

Pour finir, je présente mes résultats en pdf via des fichiers LaTeX. Et l’éditeur LaTeX de Rstudio est, pour être gentil, basique. De plus Rstudio met en avant Rmarkdown, choix parfaitement respectable mais personnellement j’ai d’autres habitudes utilisant Org-Mode, knitr etc..

Dernier manque sur Rstudio, un brouillon, une zone où écrire des machins ponctuels & provisoires (Scratch sur Emacs).

Le meilleur compromis serait d’utiliser Rstudio pour toutes ses facilités mais de pouvoir choisir son éditeur de texte. C’est ce que permet un gros IDE comme Eclipse par ex. Impossible sur RStudio, l’éditeur est codé en dur (JAVA) & non modifiable d’après des sources autorisées.

Oui je sais, je veux le beurre, l’argent du beurre & le « sourire » de la crémière. Et alors ?


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 22 / 130776

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site R   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License